Appel aux dons pour restaurer l’église

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Auvers-sur-Oise prend l'eau. Le toit et la charpente ont cruellement besoin d'une restauration. Le bâtiment n'est plus étanche et reste très humide.  Pour rénover l'église romane, peinte par Vincent Van Gogh en 1890, l’association agit pour aider la mairie à réunir des fonds.

Un important chantier de réhabilitation

La municipalité vient de lancer un important chantier de réhabilitation de l’église d’Auvers. Il prévoit la restauration des couvertures et des charpentes.
Le chantier, au total, coûte 600.000 euros : 40 % sont payés Etat, 20 % par le conseil départemental du Val-d'Oise, 20 % par la ville, mais il manque un peu plus de 110.000 euros pour boucler le budget. Une souscription publique est lancée.


Téléchargez le bulletin de souscription "Restauration Eglise d'Auvers"


Faites un don en ligne via la Fondation du Patrimoine !
Eglise d'Auvers peinte par Van Gogh

Une couverture dégradée

Laissée sans entretien depuis de nombreuses années la toiture de l’église est défaillante. Des tuiles sont poreuses, effritée, absentes. L’eau s’infiltre et suinte dans la nef. Les charpentes sont dégradées. Un chantier de restauration est lancé, suite à la mission d’étude effectuée par l’architecte des Monuments Historiques.

Une situation d'urgence

« A la suite d'un gros orage en octobre 2015, des pierres sont tombées à l'intérieur de l'église. Nous avons fait les travaux d'urgence nécessaires, fermé la façade nord et établi un diagnostic avec l'architecte des Bâtiments de France, raconte la maire, Isabelle Mézières. Il est catastrophique : la charpente a bougé, il y a de nombreuses fissures, il y avait même un arbre qui poussait sur les tuiles... »

vue aérienne église

Un chantier en 4 phases

Phase 1 : bras nord du transept, chaufferie et raccordement des EP du bas-côté nord, révision des égouts du clocher et des abats-sons, pose d’une surveillance des fissures dans la nef.
Phase 2 : révision du chœur, du bras sud du transept, restauration de la poivrière de la tourelle d’escalier sud.
Phase 3 : réfection du versant sud de la nef, compris restauration des couvrements des arcs-boutants.
Phase 4 : Réfection du versant nord de la nef et révision du bas-côté nord, compris restauration des couvrements des arcs-boutants et restauration du couvrement de tourelle d’escalier ouest.

Faites un don en ligne pour l'eglise d'Auvers

Retour sur le projet conduit en 2015
Ils ont fait un don pour la restauration du mur de la rue de la Sansonne


Abonnez-vous à notre newsletter, un moyen simple et efficace pour suivre tous nos projets.